CODE-No.com - Weltweiter Verlust- und Diebstahlschutz

Protection antivol - Etudes

 

Le nombre de vols de vélos vient encore d'augmenter en Rhénanie du Nord-Westphalie. C'est un mystère pour les spécialistes. „Les chiffres nous inquiètent et nous n'avons pas d'explication réellement plausible“, a déclaré le porte-parole du club cycliste ADFC, Thomas Rommelspacher.
La part des vélos chers a nettement augmenté. Un vélo volé valait en moyenne 400 euros.

La police a enregistré précisément 89 282 cas - y compris 1510 tentatives de vols – l'année passée et donc 6,5 % de plus qu'en 2010, comme l'a déclaré l'Office fédéral de la criminalité de Düsseldorf (LKA). Le préjudice a représenté presque 39 millions d'euros.

Ils sont peu nombreux à retrouver leur vélo volé. Le taux d'élucidation a été de tout juste 8 % en 2011. La police a appréhendé 6559 suspects. Les voleurs de vélos appréhendés sont souvent très jeunes. Un sur deux a moins de 21 ans. Et 543 d'entre eux avaient même moins de 14 ans. „La majeure partie agissent tous seuls“, telle est l'appréciation du LKA.

„Dans un petit nombre de cas où les vélos ont été volés chez des commerçants, on peut supposer qu'il s'agit de commandes“, a déclaré une porte-parole du LKA. La police continue aussi à prendre des bandes dans ses filets. Les enquêteurs ont ainsi découvert sur un poids lourds 40 vélos attachés qui étaient visiblement destinés à l'Europe de l'Est.

L'ADFC de Rhénanie du Nord-Westphalie observe en même temps un marché de plus en plus étendu pour les vélos d'occasion. Il est d'autant plus important de coder son vélo et d'avoir un bon cadenas, de l'avis unanime des analystes et des spécialistes du club cycliste.

 

Objets trouvés

Une statistique de la capitale fédérale de Munich (référence administrative régionale HA/123 objets trouvés) de 2008 montre qu'on n'arrive pas à restituer les vélos à leurs propriétaires.

 

 

Vols de skis C'est la haute saison pour les voleurs de skis 

Les vacances en particulier sont la haute saison des voleurs de skis. De décembre à avril, une paire de skis est volée toutes les 30 minutes en Autriche et le préjudice subi s'élève à environ quatre millions d'euros. Les vols prémédités - donc avec tromperie intentionnelle des propriétaires ou loueurs de skis - ne sont pas non plus une rareté.

Le taux d'élucidation est par contre plutôt faible avec un niveau représentant 2 % de l'ensemble des cas dans toute l'Autriche. Les victimes des vols en sont toutefois en partie responsables : suivant les renseignements de la police, certains ne sont même pas capables de donner la marque de leurs skis, a fortiori le numéro de série. Il est évident qu'il y a de quoi s'inquiéter quand un propriétaire peut seulement dire qu'il s'agit de "skis d'environ 1,80 m de long avec un dessin jaune et noir".

Source : Süddeutsche.de ; webheimat.at

 

IMPRIMER RECOMMANDER NEWSLETTER REFERENCES GALERIE MENTIONS LÉGALES PROTECION DES DONNÉES CGV FAQ